BLITZ DE NOËL : STEPHAN LE PRESIDENT ROI

Ce vendredi avait une dimension particulière, bien palpable à l’agitation tout à fait inhabituelle qui régnait au deuxième étage de la rue Clémenceau . En effet c’était non seulement jour de blitz certes, mais blitz de Noël avec la traditionnelle collation de fin de partie . Guy R arborait la coiffe rouge illuminée du père Noël . Les participants venus nombreux, étaient rapidement placés par Hugo le Général . Le signal de départ fut quelque peu différé de par le retard de Guy 2 , rien d’étonnant à ceci, si ce
n’est que sa présence était de la plus haute importance puisqu’il nous avait fait la promesse de ramener des gâteaux d’un récent voyage en Allemagne . Notre fameux énergumène arriva avec plus de 45 minutes
de retard et nous apprîmes plus tard que les gâteaux allemands étant perdus ou introuvables il dut à plus de 21h courir les magasins, ouf ! heureusement avec succès . C’est Stéphan notre Président , vainqueur avec 10 pts sur 11 , qui fut déclaré Roi du blitz créant ainsi la singularité d’une association bien étrange : Président/Roi .Hugo avec 9 points arrive second suivi
de Tristan, Guy 2 et Linda .Nous finîmes par déguster les sucreries de Guy 2 , ce dernier n’étant pas dispensé de retrouver les gâteaux allemands et de les amener pour le blitz du 10 janvier prochain.

CHAMPIONNAT DES JEUNES

ECHECS Championnat des Jeunes
Ce dernier dimanche avant les vacances de Noël était consacré au championnat départemental des jeunes. Plus de 30 joueurs venus de tous les clubs lotois se sont affrontés en 3 tournois distincts en 5 rondes:Poussins/petits poussins à la cadence de 20 min + 5 s/coup, pupilles et benjamins/minimes en 25 min + 10 s/coup. Commencé à 10h, le championnat s’est terminé à 16h par la remise de prix à tous les participants. Voici les champions du Lot 2020 : En minimes Elodie Ichard de Prayssac, en benjamins, Hedi Imerazene de Saint-Céré, en benjamines Tabatha Drumez de Prayssac alors que son frère Darius s’impose chez les   pupilles. En poussins, encore un prayssacois, Claude O’Reilly écrase la concurrence avec 5 points sur 5. Saint-Céré est à l’honneur avec le titre de Gladys Courdurie en poussines et de Perle Bedus-Everaerd en petites poussines. Léo Neuillet sauve les cadurciens en remportant le titre
en petits poussins. Tous ces joueurs sont qualifiés pour le championnat régional d’Occitanie qui se déroulera à
Narbonne du 19 au 22 février en compagnie des joueurs suivants qui ont obtenu les points suffisants pour se qualifier : Pénélope Drumez de Prayssac, Aurèle Denis, Harutyun Petrosyan, Thibo Mispouillé, Zacharie Itier, Nino Nieullet tous de Cahors. Qualifiés encore, les figeacois Charles
Semperlotti, Louis Serre, Adam Sekkal, Emile Peyre et Léon Noël ainsi que Yann Bonnin de Saint-Céré. Le président du comité remercie Thierry, Tristan, Vincent et Carlos pour leur arbitrage précis et pédagogique ainsi que tous les clubs qui ont fait un bel effort de participation.

fait par Denis Nouvel

 

 

COUPE LOUBATIERE : DAME NOIRE ET LES GUY

 

« GUY OUTRAGE, GUY BRISE, GUY MARTYRISE, MAIS GUY LIBERE »

Trois équipes se sont rencontrées dans le cadre de la Coupe Loubatière ce dimanche .Cahors présentait deux équipes peaufinées par l’éternel Guy Rouqual , la compétition eut lieu à Prayssac sous l’oeil avisé du Général Hugo , appelé de toute part pour analyser les parties . Dès la première ronde nous avons assisté à une véritable lutte entre Linda et Guy Rouqual embarqué dans un grand roque des plus discutable . Selon la légende, ceux qui prononcent le nom de la Dame Noire la voient apparaître et meurent dans d’atroces souffrances . Guy ne voulait pas mourir, et il n’est pas mort, mais les atroces souffrances  il les a connues tant il fut attaqué , harcelé ,acculé et rapidement les souffrances ont pris des accents de torture. Mais le papi a défendu avec l’énergie du désespoir , et son expérience de  vieux briscard a encore parlé, lorsque notre terrible sorcière emportée dans sa folie meurtrière vit tour à tour son fou coincé et pris , sa Dame enfermée et prise . Puis c’est Guy Dehaine qui vit apparaître la Dame Noire , il dut lui aussi lutter pour survivre avant d’accepter une nulle inespérée et libératrice .Guy Rouqual à peine remis de ses émotions dut affronter Denis ; les deux vieux lascars, compères de randonnée pédestre le jeudi , adversaires le dimanche devant un échiquier ; cette partie, d’un autre âge , tourna à l’avantage du prayssacois . A noter l’échange entre Rachel et karine , belle partie entre filles du même club à l’issue de laquelle karine l’a emporté . Bon sang ne saurait mentir ! Enfin Guy 2 resta maître dans son duel face à Carlos . C’est l’équipe de Cahors 1 ( G Dehaine , Guy Rouqual, Karine Denis, Aurelle Denis) qui fut déclarée gagnante et qualifiée pour le tour suivant .