VINCENT CESAR 

 

 ” Veni, vidi, vici” à peine arrivé le néo-cadurcien , valises justes posées, licence signée le voilà Champion  du LOT en rapide . Excusez du peu ! l’échiquier  n”est pas Zéla ( théâtre de combats romains ) et Stéphan n’est pas Pharmace, Vincent n’est pas Jules mais il est  bien César ! Les lauriers, il ne les a pas volés, même si pour accoucher de la Victoire il dût ferrailler dur .Nous avons assisté au duel au sommet qu’il a livré à Stéphan Champion 2018-2019 , véritable guerre des nerfs , au cours de laquelle à un coup près la victoire pouvait changer de camp . Et que dire de la victoire sur Hugo en manque de temps mais très proche de tout faire basculer lui aussi ?  Vincent est le nouveau César , Ave César!  Mais l’effet de surprise ne jouera plus, et ses challengers nombreux , alors même que  se  profile le Championnat de parties longues véritable baromètre  de la discipline.. Vincent doit faire attention, car derrière chaque César se cache un Brutus.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *